Présentation

INFORMATIONS GÉNÉRALES

La prise en considération progressive des familles à travers les Lois de 2002 puis 2007 apparaît comme un progrès important pour l’efficacité du travail institutionnel. Cependant, la réhabilitation des parents dans l’institution n’entraîne pas automatiquement la compréhension des enjeux et des impacts familiaux des troubles des personnes accueillies et des difficultés des professionnels de l’institution.

Les professionnels qui exercent en établissement de soin ont besoin de se former pour acquérir les éléments théoriques et méthodologiques leur permettant d’accueillir les familles et de travailler la complexité des échanges familles-institutions.

Il s’agit d’apprendre à construire des cadres d’écoute et d’intégrer les outils pour comprendre et élaborer en équipe les effets groupaux que les familles produisent dans l’institution et réciproquement.

Deux voies de formation peuvent être proposées : les formations en équipe en institution, ou les démarches individuelles en rejoignant un organisme de formation.

Parallèlement au travail institutionnel, la TFP est un soin spécifique de la souffrance et des dysfonctionnements familiaux.

Sa mise en place et sa pratique, en institution comme en libéral, demandent une formation approfondie et de longue durée, dans un organisme compétent. Celui-ci assure la transmission de contenus théoriques et méthodologiques, mais aussi et surtout un encadrement du processus de formation de la personne du futur thérapeute.

Un descriptif des pré-requis, le déroulement et le contenu du cursus, le suivi des professionnels en formation et les critères de validation sont décrits dans le Volet consacré à la formation des thérapeutes.

 

LA FORMATION A LA THÉRAPIE FAMILIALE PSYCHANALYTIQUE SELON LES CRITÈRES DE LA SOCIÉTÉ FRANÇAISE DE THÉRAPIE FAMILIALE PSYCHANALYTIQUE

  1. Etudes terminées de psychiatre ou psychologue (certains organismes de formation peuvent accueillir exceptionnellement dans leurs formations des professionnels n’ayant pas ce cursus initial).
  2. Psychanalyse personnelle (« terminée » ou en voie de l’être.
  3. Etre professionnellement en situation de psychothérapeute.
  4. Exercer dans un cadre où il est possible de pratiquer des TFP (ou des entretiens familiaux cadrés au long cours avec l’ensemble de la famille).

Par ailleurs, avoir fait pour soi-même une formation ou une expérience de groupe ou avoir une pratique de thérapie psychanalytique de groupe constitue une première approche appréciée et utile.
Tous ces éléments sont appréciés dans un entretien préalable avec un formateur, qui peut évaluer la pertinence de certaines candidatures particulières.

  1. Durée : selon le parcours préalable du candidat qui entre en formation, une durée de 4 à 5 ans au moins sera nécessaire pour que les bases techniques, pratiques et théoriques soient acquises.
  2. Rythme : journées mensuelles ou équivalent horaire sur chaque année.
  3. Suivi : tout au long de la formation, des entretiens personnalisés avec les thérapeutes en formation seront organisés. Un tuteur pourra être désigné pour un suivi régulier du processus de formation.
  4. Contenu : connaissance théoriques portant sur les précurseurs de la TFP dont FREUD, les théories de la psychanalyse groupale, les théories de la psychanalyse familiale (pionniers et auteurs actuels). Certaines Associations approfondissent la question institutionnelle. Chaque texte ou apport théorique doit pouvoir être interrogé en profondeur par l’ensemble des participants.
  5. Importance de la clinique : élément fondamental de tout le processus de formation, elle doit occuper une place centrale dans les réunions ou journées de formation. Clinique des professionnels en formation, travail sur de la clinique apportée par les formateurs, co-thérapie pour certaines formations : il s’agira d’exposer dans le groupe des séances de thérapie, entretiens ou situations où se posent des questions sur l’indication d’une thérapie, son déroulement ou son arrêt. Cet abord permettra d’interroger les processus à l’œuvre et d’étudier les aspects techniques de manière précise.
  6. Caractère groupal de la formation : formation au groupe, par le groupe, l’ensemble de ce cursus s’appuie sur les différents niveaux de groupalité qui forment contenant et enveloppe de sens dans un organisme de formation. La groupalité des professionnels en formation, les groupalités spécifiques des espaces de formation (psychodrame, séminaires, co-thérapie), la groupalité institutionnelle de l’organisme de formation, et la groupalité des formateurs, tous ces niveaux doivent pouvoir progressivement être mis en travail tout au long du processus de formation.
  7. Validation : les groupes de supervision peuvent être utilisés comme un espace de validation du cursus. La fin du processus de formation peut aussi être sanctionnée par l’écriture d’un mémoire, rédaction d’un article ou intervention orale lors d’une journée d’étude. Chaque organisme a sa propre évaluation, mais l’objectif commun est de former des thérapeutes pratiquant régulièrement la TFP.

La Société Française de Thérapie Familiale Psychanalytique est une Société Scientifique. Elle a une réflexion scientifique sur la formation, mais ne délivre ni certification, ni habilitation. Les formations sont opérées par les Associations Régionales dont beaucoup de formateurs sont membres de la SFTFP. Les liens vers ces Associations sont à retrouver dans la rubrique LIENS de ce site.